Comment pratiquer la danse

Loisir : Pour mon plaisir et pour travailler mon corps

Étude : J’aime la danse et je rêve de devenir danseur/danseuse

Métier : Je veux vivre de mon art

LA DANSE COMME LOISIR :
Loisir : Enfants et adultes amateurs, pratiquant la danse de 1 à 3 leçons par semaine ou davantage, sans but professionnel.
La pratique de la danse est bénéfique pour le développement physique et psychique de l’élève, si les cours sont donnés par des professeurs expérimentés, compétents et professionnels.
Les exercices de base de la danse sont toujours pratiqués sous l’étroite surveillance du professeur, exécutés à droite et à gauche, et dispensés en fonction de l’âge et de l’anatomie de l’élève. Ils apportent une prise de conscience, un développement harmonieux du corps, améliorent et développent le fonctionnement articulaire et musculaire de l’élève tout en corrigeant certains problèmes anatomiques comme la cyphose, la scoliose, les raideurs, le manque d’équilibre, et la coordination du mouvement. D’une manière générale, pratiquer la danse peut améliorer la tenue du corps, le maintien, la prestance et l’élégance.

LA DANSE COMME ÉTUDE :
Étude : Enfants et adolescents pratiquant la danse un minimum de 4 à 6 leçons par semaine avec l’espoir d’entamer ultérieurement une carrière professionnelle.
Pour envisager cette possibilité, il est impératif que l’élève présente des qualités physiques, psychiques et artistiques bien déterminées.
L’école de danse choisie, dans laquelle étudie l’enfant ou l’adolescent, devra présenter un programme d’étude structuré et établi en fonction du but à atteindre. Elle utilise une méthode ou un système d’enseignement permettant d’obtenir une solide formation de base.

LA DANSE COMME MÉTIER :
Métier : Formation professionnelle avec le but de devenir danseur/danseuse professionnel/le.
Les écoles de danse qui proposent une formation préprofessionnelle ou professionnelle prennent l’initiative et la responsabilité de disposer d’un programme d’étude complet, avec des cours donnés par des professeurs qualifiés. La formation donne par la suite la possibilité à l’élève de vivre de son art.